Sport › Football

Eliminatoires-CAN 2022 : le Congo privé de ces joueurs de France

Droits réservés.
La liste des Diables rouges convoqués pour affronter le Sénégal et la Guinée-Bissau les 26 et 30 mars est passée de trente à vingt-cinq joueurs.

Publié mardi après-midi, la liste des Diables rouges convoqués pour affronter le Sénégal et la Guinée-Bissau les 26 et 30 mars est passée de trente à vingt-cinq joueurs en vingt-quatre heures : après Brice Samba junior qui ne devrait pas honorer la sélection, une fois de plus, ce sont les six joueurs de Ligue 2 qui vont manquer à l’appel.

Les Havrais Mayembo et Mbemba, l’Ajaccio Moussiti Oko, le Castelroussin Ibara, le Troyen Saint-Louis et le Guingampais Poaty ne seront pas libérés par leurs clubs (qu’en sera-t-il de Durel Avounou, pensionnaire de National 1).

En effet, alors que la pandémie du Coronavirus reprend de la vigueur, avec la poussée des différents variants, la LFP a annoncé qu’en « En l’absence d’exonération de septaine pour les joueurs étrangers internationaux mis à disposition de leur équipe nationale et eu égard aux délais de réponse imposés par la réglementation internationale, les clubs de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT ont décidé à l’unanimité ce mercredi 17 mars d’appliquer la circulaire FIFA du 5 février 2021 tenant compte des nombreuses restrictions de déplacement dans le monde »

D’aucuns craignent d’ores et déjà que d’autres pays européens n’emboîtent le pas. Plusieurs clubs anglais, sans les bloquer totalement, ont interdit à leurs joueurs de se rendre dans certains pays comme Eswatini, la Namibie ou le Cap-Vert, limitant les déplacements de Sadio Mané, Naby Keita ou Zambo Anguissa.


La rumeur d’un report des 5e et 6e journées des éliminatoires de la CAN 2022 reprend de l’ampleur. La CAF, qui n’avait pas encore réagit à cette annonce ce soir, va devoir statuer rapidement, sachant que le calendrier des prochains mois sera déjà très chargé, avec la tenue des éliminatoires du Mondial 2022.

Ces six absences pourraient faire regretter les non-sélections de Tchibota, Mboungou et Koubemba, capables d’apporter de la vitesse sur les ailes, Junior Makiesse était désormais le seul joueur de couloir de métier sur la liste.

Notons que le Congo n’est pas le seul pays impacter. Le Sénégal d’Aliou Cissé totalise 12 joueurs, sur 26, qui évoluent en Ligue 1 et Ligue 2. Le Gabon en compte sept.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut