› Société

Divenié : un congolais tué par des éléments de la Garde-frontière gabonaise

Francis Bileti, 27 ans, a été retrouvé mort lundi matin à la suite d’un tir des gendarmes gabonais au village Kouanga dans le Niari (sud).

Le jeune orpailleur s’est retrouvé dans la forêt limitrophe, sur le territoire gabonais, à la recherche de l’or. Des gendarmes gabonais étaient dans la zone, arme à feu en main.

Joint au téléphone, les autorités locales ont confirmé la mort du jeune homme par balle. Il a été inhumé ce mardi à Divenié.

Dans une zone où la frontière est plus imaginaire que bornée, un chasseur poursuivant son gibier, son calibre 12 en bandoulière, a vite fait de se retrouver dans un autre pays. Et l’armée gabonaise n’y va pas de main morte, avec parfois de décès, coté congolais.


Il est tout de même à noter que le Congo-Brazzaville est régulièrement victimes des « actions déplacées », de la part de certains de ses voisins (Angola, RDC, Gabon) et les incidents sont désormais fréquents aux frontières.

 



À LA UNE
loading...
Retour en haut