› Culture

«Les dessous de Pointe Noire», la bande dessinée du congolais Koutawa Hamed Prislay

C’est tout frais, pourtant ça fait déjà parler au-delà des frontières du Congo Brazzaville ! Le dessinateur congolais Koutawa Hamed Prislay vient de publier sa première bande dessinée aux éditions l’Harmattan.

Koutawa Hamed Prislay n’est pas allé de main morte lorsqu’il s’est engagé à publier sa première bande dessinée inspirée par la société congolaise. Le dessinateur s’est attaqué à l’épineuse thématique de la prostitution qui embrase plusieurs filles au Congo Brazzaville.

Le créneau de l’auteur est simple, il raconte les déboires de deux jeunes filles qui cherchent à quitter le Congo-Brazzaville en séduisant des Européens. Une situation malheureusement vrai qui illustre bien le quotidien désespéré des filles de Brazzaville et de Pointe-Noire.


«A Pointe-Noire, on est dans le milieu des filles qui font la vie, des prostituées. La grande majorité de ces filles veulent trouver un blanc et venir en Europe », raconte l’auteur qui s’inspire de la réalité pour ses bandes dessinées. Le style graphique de KHP, en noir et blanc, est aussi réaliste que ses sujets. Sa particularité s’illustre dans sa capacité à dessiner au stylo à bille : « J’ai utilisé le stylo parce que ça coûte moins cher. J’ai acquis une certaine aisance avec le stylo, ce serait difficile maintenant de changer de matériel ».

En exil en France, Koutawa Hamed Prislay y réside depuis la période de la crise post-électorale. Il espère retourner un jour au Congo pour retrouver sa famille.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut