International › APA

Dao Gabala appelle les Éléphants à se « rattraper » face au Cameroun

La présidente du Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (CN-FIF), Dao Gabala a appelé lundi les Éléphants footballeurs à se « rattraper » face au Cameroun dans le cadre des éliminatoires du mondial Qatar 2022.

« Nous avons eu un instant de vérité avec les Éléphants (après le match Côte d’Ivoire-Mozambique  (0-0) à Maputo) et nous leur avons dit qu’ils ont raté une opportunité, et il fallait qu’ils se rattrapent », a déclaré Mme Dao Gabala face à la presse .

Les Éléphants de Côte d’Ivoire sont engagés dans deux compétitions majeures, au niveau mondial avec la Coupe du monde Qatar 2022 et au niveau continental avec la Coupe des nations d’Afrique 2021.

Dans une vidéo, elle a relevé encore « qu’au niveau mondial, nous venons de rater une occasion de prendre une avance confortable dans notre poule, mais ce que je retiens du football, c’est que tant que le dernier match n’est pas terminé, tout est possible ».

Pour Mme Dao Gabala, cette rencontre Côte d’Ivoire-Cameroun comptant pour la 2e journée du 2e tour des préliminaires de la Coupe du monde Qatar 2022, « est un derby ». Elle a appelé à une mobilisation autour de cette équipe nationale.


« Oui, le temps est venu de réaffirmer notre fibre citoyenne (…) de nous mobiliser derrière notre équipe nationale car nous avons un seul pays, un seul drapeau et une seule équipe », a lancé Mme Dao Gabala.

« Ce match, nous devons le gagner, nous allons le gagner. Les Éléphants sont toujours plus forts que les Lions et nous allons le gagner, ce match. Je vous demande à vous les supporters de faire une vidéo et de nous dire à combien nous allons les battre », a-t-elle déclaré.

La Côte d’Ivoire affronte les Lions indomptables du Cameroun ce lundi 6 septembre 2021 à 19h  (GMT, heure locale) au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé, à Anyama, dans le nord-Ouest d’Abidjan.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut