› Non classé

Culture : Aretha Franklin, la reine de la soul a rendu l’âme

Le décès de la chanteuse noir de 76 ans a été confirmé ce 16 août par sa famille via un communiqué.

Elle s’en est allé, Aretha Franklin, la reine de la soul a rendu l’âme ce mercredi 16 août dans son domicile à Detroit. La nouvelle a été annoncée par sa famille via un communiqué transmis au médias par son agent Gwendolyn Quinn. « Dans l’un des moments les plus sombres de nos vies, nous ne sommes pas en mesure de trouver les mots appropriés pour exprimer la peine qui déchire nos cœurs. Nous avons perdu la matriarche et le roc de notre famille. L’amour qu’elle avait pour ses enfants, ses petits-enfants, ses nièces, ses neveux et ses cousins était illimité » indique le communiqué.

Dès l’annonce de sa mort, une pluie de réaction s’est abattue tant sur les réseaux sociaux que dans les chaines de télévisions internationales. Le président Donald Trump a salué sur Twitter « une femme exceptionnelle qui a bénéficié d’un merveilleux bienfait de Dieu, sa voix ». Idem pour Barack Obama qui a rendu hommage à celle qu’il a qualifiée de divine.


Premier titre à 14 ans, premier album sous label Columbia à 19, Aretha Franklin a durant sa carrière remporté dix-huit Grammy Awards, les récompenses de l’industrie musicale américaine, dont les deux premiers en 1967 pour son titre « Respect » et le dernier en 2007 pour un titre gospel, « Never Gonna Break My Faith ». Sa famille se dit « très touchée par l’incroyable effusion d’amour et de soutien .»


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut