International › APA

Covid en Namibie : l’Etat serre la vis jusqu’au 31 juillet

Le président namibien, Hage Geingob, a prolongé l’application des mesures restrictives face à l’explosion des contaminations dans son pays.En Namibie, le nouveau coronavirus se propage à une vitesse folle. Ces deux dernières semaines, près de 19.000 infections ont été enregistrées. Avec 20 % des cas recensés durant cette période, la région de Khomas, où se trouve la capitale Windhoek, est la plus touchée.

Dans un discours à la nation, prononcé ce jeudi, le chef de l’Etat namibien a déclaré que ces « indicateurs clés » justifient la prolongation de 16 jours des mesures de lutte contre la Covid-19. Cette décision prend effet à partir de ce soir à minuit.

A ce jour, la Namibie a franchi la barre des 100.000 cas qui ont causé plus de 2000 décès. Pour inverser la tendance, un couvre-feu est instauré de 21 heures (heure locale) à 4 heures du matin, la limite des personnes pouvant participer à un rassemblement public fixée à dix et les entrées et sorties sont réglementées dans l’axe Windhoek-Okahandja-Rehoboth.


Récemment, la Belgique a offert 125.600 masques à la Namibie. Ce pays de l’Afrique australe avait exprimé ce besoin à travers le Mécanisme européen de protection civile dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut