Politique › Justice

Cour Suprême : des magistrats nommés par le chef de l’Etat

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso, président du Conseil supérieur de la Magistrature, a nommé, par décret N° 2018-102 du 14 mars 2018, des magistrats à la Cour suprême du Congo-Brazzaville.

Il s’agit du Premier président, du Vice-président, du Président de la 3ème chambre civile, du Président de la chambre administrative, du Président de la chambre pénale, du Président de la chambre commerciale et du Président de la chambre sociale.


Postes Promus
Premier président Henri Bouka
Vice-président Alphonse Dinard Moubangat Moukonzi
Président de la 3ème chambre civile Thadée Ndayi
Président de la chambre administrative Albert Mbon
Président de la chambre pénale Jean Ngalebayi
Président de la chambre commerciale André Charles Loemba
Président de la chambre sociale Hélène Koumba Mbaki

Quinze (15) juges ont également été nommés par le même décret. Il s’agit de : Pierre Julien Ausonne Malanda, Norbert Elenga, Antoine Michaëls César Florent Moukogoh, Gabin Félix Mbemba, Albert Oko, Dieudonné Yobo, Yolande Mavoungou épouse Gami, Christine Ntsika épouse Mayanda, Justin Manota, Jean de Dieu Batchy, Lucienne Mokoko, Jean Romain Soukou, Jérôme Patrick Mavoungou, Roger Nounguini

Enfin, pour le Parquet général, le président de la République a choisi comme Procureur général Gilbert Mouyabi, comme Premier Avocat général, Albert Etoto-Ebakassa et comme Avocats généraux Gatsé Essamy, Albert Ossibi, Narcisse Goulou, Théophile Mbitsi et William Simon Mviboudoulou.

 


À LA UNE
Retour en haut