International › APA

Côte d’Ivoire: paiement anticipé des pensions CGRAE depuis le 18 décembre 2020

Le directeur général de l’Institut de prévoyance sociale-Caisse générale de retraite des agents de l’Etat (IPS-CGRAE) de Côte d’Ivoire, Abdrahamane Berté, a annoncé le paiement anticipé des pensions de fin d’année le 18 décembre 2020.

Selon M. Abdrahamane Berté, cela vise à permettre aux assurés sociaux de passer les fêtes de fin d’année dans la quiétude. Il a partagé cette information à l’occasion d’une rencontre traditionnelle avec les faîtières des associations de retraités.

Il a fait savoir que c’est toujours un réel plaisir d’accueillir dans les locaux de l’Institution, avant la fin de chaque année, les partenaires qu’ils représentent « pour faire le point sur certains dossiers et prendre de leurs nouvelles afin de clôturer l’année en parfaite symbiose ». 

Au cours de cette rencontre, le directeur général de l’IPS-CGRAE, a fait le bilan de l’année 2020 et présenté les perspectives de l’institution pour 2021, tout en réaffirmant la disponibilité de la structure à accompagner les assurés sociaux.

Abordant les réalisations majeures de l’Institution au cours de l’année 2020, le directeur général de l’IPS-CGRAE, M. Abdrahamane Berté, a mis l’accent sur quatre domaines particuliers. 

Il a notamment relevé la Responsabilité sociétale de l’institution (RSE) face à la crise sanitaire ; la gestion technique des dossiers (délais de traitement, politique de déconcentration, paiement anticipés pour les fêtes de fin d’année…).

Le patron de l’IPS-CGRAE a en outre évoqué le maintien du certificat ISO 9001, version 2015 visant à garder le cap de la qualité du service, et la signature du décret de création du régime de retraite complémentaire par capitalisation (RCFAE).

M. Berté a annoncé, entre autres, la reprise de l’opération de contrôle physique des assurés sociaux, le lancement du RCFAE, l’inauguration de l’Agence principale de San-Pedro et la finalisation de projets sur les nouvelles prestations : « AT/MP, prestations familiales, fonds social vieillesse ».

Visiblement satisfaits, les présidents des deux faîtières d’association des retraités, MM. Kouassi Koffi Mathurin et Issa Diakité, respectivement président de la FARECI et du CONARECI, ont dit «merci» au Président du Conseil d’administration et à M. Berté. 


Ces deux faîtières de retraités ont de façon ironique fait observer que le chapelet de préoccupations, à leur actif a aujourd’hui perdu beaucoup de « grains », car « bien fournie dans les années 2000, la liste s’amenuise de jour en jour ».

Elles ont toutefois émis quelques préoccupations et doléances que le directeur général, M. Abdrahamane Berté a promis d’analyser avec grand soin, comme il est de coutume aux fins de donner une réponse efficiente. 

Cette rencontre, tenue le 16 décembre 2020, s’inscrit dans le cadre de la Plateforme de concertation permanente avec les faîtières des associations de retraités, pour discuter et recueillir les avis et suggestions des assurés sociaux pour améliorer les prestations.

Le président du Conseil d’administration de l’IPS-CGRAE, Blé Mamadou, a déclaré que le Conseil est régulièrement informé par le directeur général, des initiatives et du travail concret que les faîtières réalisent sur le terrain, gage d’une convergence de vision avec l’Institution. 

« Ensemble, nous constituons les maillons d’une chaîne plus forte et efficace qui ne saurait exister valablement sans cette alliance », a indiqué M. Blé Mamadou qui s’est dit heureux d’accueillir au sein de l’IPS-CGRAE les faîtières des associations de retraités. 

Fort de cela, il a, au nom du Conseil d’Administration de l’IPS-CGRAE, remercié chaleureusement les faîtières pour leur dynamisme, leur patience et leur profond sens du devoir pour la communauté à laquelle ils appartiennent.

M. Blé Mamadou a rendu un vibrant hommage au président de la République, Alassane Ouattara qui : « dès l’entame de son mandat a pris en 2012, un décret instituant l’IPS-CGRAE, qui permet aujourd’hui à notre Institution d’avoir pignon sur rue ».


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 19.04.2021

La traversée de l’Oubangui

L'Oubangui (aussi écrit Ubangi) est une rivière d'Afrique, et un affluent majeur du fleuve Congo en Afrique centrale. Elle s'écoule vers l'ouest, formant la frontière…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut