International › APA

Côte d’Ivoire : le journalisme d’investigation au menu d’une formation à Bouaké

Une formation sur le journalisme d’investigation a démarré, mardi à Bouaké dans le Centre ivoirien, avec la participation de plusieurs journalistes des régions du Bounkani (Nord-Est), Tchologo (Nord) et des membres d’organisations professionnelles de la presse dont le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI).Cette formation qui porte sur la production d’émissions et le journalisme d’investigation se tient sur trois jours (du 6 au 8 octobre) et  s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Accountability for Développement (A4D) » qui est Le développement par la gouvernance.

Durant cette session, les apprenants issus des radios communautaires et de la presse en ligne vont allier théories et pratiques à travers des études de cas, des travaux dirigés et présentations.

Par ailleurs, l’occasion est offerte aux hommes de médias de s’imprégner du projet A4D, mis en œuvre dans les zones du Bounkani et Tchologo, et de faire connaissance avec l’organisation Equal Access international (EAI), initiatrice de cette formation, en partenariat avec l’USAID.

EAI est une organisation internationale de communication pour le changement social qui combine pouvoir des médias et mobilisation communautaire. Elle travaille sur les thématiques de la consolidation de la paix, de l’extrémisme violent, de l’engagement citoyen et des médias participatifs.


A4D est le premier projet qui a nécessité l’ouverture d’un bureau par EAI en Côte d’Ivoire qui y a déjà travaillé en 2004 dans le cadre d’un consortium, selon le directeur adjoint de ce programme, Joël Kangha.

Les attentes à l’issue de la formation sont d’amener, selon Joël Kangha, ces médias à créer en leur sein des cadres dynamiques de concertation entre les populations, la société civile et les autorités locales presque inexistant et à faire comprendre aux populations que les médias en ligne peuvent être des canaux pour relayer leurs problèmes.

Le projet A4D démarré en avril 2020, durera deux ans. Il poursuit plusieurs objectifs dont  l’amplification des préoccupations légitimes des citoyens et les relier aux entités pertinentes.


L’Info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut