› Eco et Business

Congo : vers la création de nouveaux emplois

Les membres de la Commission des investissements pendant les travaux le 31 août 2020, à Brazzaville.

Dix sociétés ont bénéficié des agréments au cours de la troisième session de l’année 2020 de la commission nationale des investissements.

Lundi 31 août 2020, à Brazzaville, la Commission nationale des investissements a tenu sa troisième session de l’année en cours, sous la direction de son président, Jean Raymond Dirat. Pour cette session, la Commission nationale des investissements a statué sur onze dossiers, au nombre desquels dix étaient nouveaux et un seul en réexamen. Au terme d’un examen minutieux des dossiers, elle a accordé des agréments définitifs à neuf entreprises et agréé une sous réserve, en attendant qu’elle remplisse la dernière conditionnalité afin de se conformer à la règlementation.

« Pendant cette période où tous les indicateurs économiques sont au rouge, onze sociétés ont sollicité d’investir dans notre pays. Ces sociétés comptent investir pour un total de 120 milliards 477 millions 226 mille Fcfa, et devaient aboutir à la création de cinq cents emplois directs », a indiqué le président de la commission, Jean Raymond Dirat.

Les dix sociétés soumissionnaires entendent investir dans divers secteurs d’activités porteurs de croissance. Il s’agit, entre autres, de l’industrie, l’agro-industrie, les télécommunications, le bâtiment et travaux publics, l’agriculture, les transports et le domaine des services.


Une fois les agréments acquis, ces sociétés vont bénéficier des allègements de la part de l’Etat congolais, tel que prévu dans la charte des investissements. Les avantages garantis portent sur la réduction des droits de douane, de la taxe sur le bénéfice et sur bien d’autres faveurs fiscales.

En contrepartie, ces sociétés privées ont l’obligation de recruter prioritairement le personnel congolais et de l’immatriculer à la sécurité sociale. Conformément à la charte des investissements, ces dernières devraient transformer leur matière première sur le sol congolais afin de contribuer à la diversification de l’économie nationale.

La Commission nationale des investissements est un organe d’exécution de la politique du gouvernement en matière de promotion des investissements. Elle compte une vingtaine de membres permanents, issus de diverses administrations et institutions. Sa mission principale est d’examiner les demandes d’agrément sollicitées par les entreprises en vue d’accorder à celles qui remplissent les critères des avantages particuliers prévus dans la charte des investissements.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut