Culture › Expositions

Congo : Vanessa Manta raconte son séjour en Tanzanie

Vanessa Manta, l'artiste plasticienne congolaise.

L’artiste plasticienne a participé en mars dernier à une exposition collective en Tanzanie où elle a eu un échange d’expérience avec d’autres artistes.

Le week-end dernier, lors d’une conférence virtuelle, Vanessa Gasléne a partagé son séjour en Tanzanie. Elle a bénéficié d’une bourse de recherche et de création du ministre de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo. Cette bourse lui a permis de participer au mois de mars dernier à une exposition collective. Une occasion pour elle d’échanger avec ses confrères autour des questions de l’art et de la société.

En effet, lors des Rencontres internationales de peinture de Ouagadougou de 2019, s’était créée une fusion exceptionnelle entres les plasticiens Vanessa Manta du Congo, Masoud Kibwana, de la Tanzanie, et Jean-Claude Desmerges, de la France. Une exposition itinérante est alors née de cette rencontre qui, censée se dérouler en Tanzanie du 17 au 27 mars, a contraint l’artiste à séjourner plus longtemps dans le pays à cause de la pandémie à coronavirus, qui sévit dans le monde. Cette exposition se poursuivra en France et se terminera au Congo.

« L’an dernier j’ai représenté le pays à Ouagadougou, lors du festival international de peinture, grâce à la bourse de création octroyée par la ministre Jacqueline Lydia Mikolo. Et cette année, c’est à la faveur du renouvellement de cette bourse que je me suis retrouvée en Tanzanie. Merci pour ce soutien considérable qui m’offre une panoplie d’opportunités », a déclaré l’artiste.


A en croire ses propos, son séjour en Tanzanie a été une expérience très enrichissante autour d’un voyage artistique exceptionnel et de découverte de la vie sociale dans un pays magnifique, tant par son environnement que son ambiance.

Ancienne élève de l’École de peinture de Poto-Poto, Vanessa Manta est une artiste pluridisciplinaire. Outre la peinture, elle se démarque également dans la photographie et la réalisation cinématographique où elle compte, à ce jour, un film documentaire d’environ quatorze minutes, intitulé « Une paire d’âmes ». A ses temps perdus, elle s’intéresse également au design.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.10.2020

Le Musée galerie du bassin du Congo

Fondée en 2008 par les dépêches de Brazzaville ( premier groupe de presse d’Afrique centrale ), le Musée Galerie du Bassin du Congo est un…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut