› Politique

Congo-Présidentielle 2021 : l’Upads n’y sera pas

Les membres de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads).

C’est ce qui en ressort de la troisième session ordinaire du Conseil national de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads) qui s’est tenue du 27 au 30 janvier à Brazzaville.

L’Upads ne prendra pas part à l’élection présidentielle du 21 mars prochain. C’est ce qui a été arrêté à l’issue de la troisième session ordinaire du Conseil national de ce parti politique qui a eu lieu à Brazzaville du 27 au 30 janvier 2021.

Selon les membres de l’Upads, la décision du Conseil national de ne pas participer à l’élection présidentielle trouve son fondement, dans l’impréparation de cette échéance par le gouvernement qui, cinq ans durant, n’a pas été capable d’améliorer le système électoral pour en garantir la crédibilité et la sincérité des résultats.

« …les militants de l’Upads sont appelés au cours de cette élection présidentielle à observer la discipline républicaine aux fins du maintien de l’ordre public et de la grandeur dont ils ont toujours fait montre face au prescrit nationaliste édicté par Pascal Lissouba, fondateur de l’Upads », a précisé le communiqué final des travaux lu par Honoré Sayi, porte-parole du parti.


Une « grave décision » que le Premier secrétaire de l’Upads, Pascal Tsaty Mabiala, appelle les membres du Conseil national à expliquer à la base du parti, en se fondant notamment sur l’argument relatif au souci de l’Upads de ne pas créer les conditions de désunion au sein de l’organisation. Il est important de préciser que l’Upads n’entend soutenir aucun autre candidat à cette échéance de 2021.

Il en ressort aussi de cette session que, le congrès sera convoqué après les élections législatives, locales et sénatoriales. Notons aussi un organe informel dénommé « Comité de conciliation pour l’unité et le rassemblement au sein du parti » placé sous l’autorité du Premier secrétaire, est désormais mis en place.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut