Société › Actualité

Congo : polémique autour de la libération de Dombé-Bemba

Le journaliste a été libéré le 03 juillet 2018 sans être jugé, après avoir passé 18 mois en détention à la maison d’arrêt de Brazzaville.

Ghys Fortuné Dombé-Bemba a été libéré sans être jugé le 03 juillet 2018. Le journaliste a passé dix-huit mois de détention à la Maison d’arrêt de Brazzaville.  Une libération qui a suscité autant de polémique sur les faits qui lui étaient reprochés. Ghys Fortuné Dombé-Bemba a passé la nuit de mardi à mercredi chez lui. « On m’a libéré. C’est une bonne chose », a expliqué l’ancien directeur général du journal « Talassa ».

Rappelons qu’il avait été accusé pour atteinte à la sûreté de l’Etat en lien avec le chef rebelle Frédérice Bintsamou alias Pasteur Ntumi, Dombé-Bemba a été arrêté le 11 janvier 2017 à Brazzaville. La justice congolaise reprochait au journaliste d’avoir relayé le message de Ntumi.


Pour Ghys et ses proches, le discours de Ntumi « traînait sur internet depuis des semaines. Ce qui veut dire qu’il ne s‘était jamais rendu à Kindamba (un des bastions de Ntumi, NDLR) pour interviewer Ntumi ».

Pour rappel, en novembre dernier, plusieurs ONG ont appelé à la libération de Dombé-Bemba, jugeant son arrestation « arbitraire ». Elles avaient également déploré la dégradation de sa santé en prison. Ghys Fortuné est désormais libre, c’est une liberté provisoire. C’est dire qu’il reste sous le coup de poursuites judiciaires et peut être renvoyé en prison.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 23.06.2020

A la découverte des Chutes de la Loufoulakari

Les Chutes de la Loufoulakari sont des cascades situées dans le sud-ouest de la république du Congo, dans le département du Pool, à 75 km…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut