Congo : plus de 2 000 cas de violation des droits humains en 2023

Le chiffre du Centre d’action pour le développement est contenu dans un rapport rendu public ce vendredi 08 décembre 2023.…

L’augmentation des violations des droits de l’homme inquiète

Le chiffre du Centre d’action pour le développement est contenu dans un rapport rendu public ce vendredi 08 décembre 2023.

Dans ce document de 132 pages, l’Organisation non gouvernementale de défense des droits de l’Homme dénonce l’augmentation inquiétante des cas de violation des droits humains au Congo Brazzaville. Publié à deux jours du 75è anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, le document restitue quelques chiffres clés. Il s’agit des données relatives à la hausse des atteintes aux droits humains.

En 2022 par exemple, l’ONG a répertorié 572 violations de toutes sortes. Entre janvier et novembre 2023, les chiffres ont explosé, atteignant 2 092 atteintes, soit une augmentation de 1 520 violations en moins de 12 mois. Ces cas de violation sont liés entre autres à la torture, à l’exécution extra-judiciaire, l’expulsion forcée des maisons et des quartiers, les problèmes d’accès aux soins de santé, à l’eau potable ou encore à l’électricité. A cela s’ajoute le mauvais traitement de certains personnels de santé qui vivent dans la précarité.

Une situation qui fait dire à l’organisation dans son rapport que les droits sont « précaires » au Congo. Leurs violations ne sont « qu’exceptionnellement condamnées ». Ce rapport est « extrêmement préoccupant » selon Trésor Nzila, directeur exécutif du CAD.