› Nécrologie

Congo : Pierre Bossoto n’est plus

Pierre Bossoto, directeur général du port autonome de Brazzaville et des ports secondaires.

Le directeur général du port autonome de Brazzaville et des ports secondaires est décédé le 4 juillet, au CHU-Brazzaville, à l’âge de 59 ans.

Le port autonome de Brazzaville a perdu son directeur général. Cet ingénieur en chef des travaux publics, Pierre Bossoto était nommé à la tête du port de Brazzaville en décembre 2015. Au cours de ces quatre dernières années, il a conduit d’importantes réformes en vue de moderniser les installations portuaires, d’améliorer les conditions d’accès au port et de transit des marchandises, y compris dans le cadre de la formation du personnel.

Sous sa direction, le port de Brazzaville a su nouer de nombreux partenariats en matière de compétitivité et d’innovation portuaires. En novembre 2019, le port a été doté de quatre grues polyvalentes d’une valeur de 6,5 milliards FCFA, grâce au financement de l’Union européenne. Ces engins ultra modernes destinés au chargement des matériels lourds visent  à accroître la capacité opérationnelle du port et faciliter les trafics fluviaux entre la République du Congo et ses deux voisins, la Centrafrique et la République démocratique du Congo.

Un travailleur infatigable et très réservé, Pierre Bossoto s’était toujours montré optimiste en dépit de la crise économique liée à la baisse des activités que connaît le port autonome de Brazzaville. Il conduisait un vaste programme de relance du port et de satisfaction des revendications sociales des travailleurs.


Le secteur de la navigation fluviale vient de perdre l’un de ses cadres supérieurs. Puisqu’avant d’arriver à la tête du port de Brazzaville, l’ingénieur de travaux publics a servi au sein du Groupement d’intérêt économique et service commun d’entretien des voies navigables (GIE-SCEVN), en tant que coordonnateur adjoint. Il a aussi servi au sein de la coordination du GIE-SCEVN, en poste à Bangui, en République centrafricaine.

Né le 25 mars 1961 à Mossaka, dans le département de la Cuvette, Pierre Bossoto a laissé derrière lui quatre enfants et une veuve.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut