Politique › Sécurité

Congo : Un nouveau logiciel de solde militaire pour lutter contre la fraude

Le commissaire en chef  de première classe, Alain Eugène Aignan Mpara,  a annoncé à la presse,  le 2 août à Brazzaville la mise en place de ce nouveau logiciel pour définitivement régler les cas de fraudes dans l’armée.

Fini les fraudes dans le fichier solde de l’armée congolaise, la direction générale de l’administration et des finances du ministère de la Défense a trouvé la solution. L’institution qui a récemment acquis le Centre autonome de décompte de la solde (CADS) dispose de ce nouveau logiciel pour résoudre la problématique de la fraude.

Concrètement, le logiciel qui aura pour principale mission de calculer la solde aura aussi la capacité de  de recherche des informations pour déceler les éventuels voleurs de primes. « En effet, c’est suite aux cas de fraudes à répétition décelées, entre autres, sur les soldes des militaires et des gendarmes, et aux résultats de la revue des personnels de la défense nationale effectuée en 2012, ayant abouti à la déclinaison par le président de la République, à l’intention des autorités militaires, de ses instructions et orientations, qu’a pris corps le projet du CADS », a indiqué Alain Eugène Aignan Mpara, commissaire en chef de première classe.


Précisons aussi que le logiciel à surtout une fonction d’anticipation, il permet de simuler diverses projections budgétaires sur les soldes par exemple l’incidence financière suite aux différentes promotions aux grades.



À LA UNE
loading...
Retour en haut