› Société

Congo-Mossendjo : les agents municipaux réclament 58 mois d’arriérés de salaire

Les agents municipaux de Mossendjo réclament 58 mois d’arriérés de salaire. journaldebrzza.com
Les agents municipaux de Mossendjo réclament 58 mois d’arriérés de salaire.

Après cinquante-huit mois sans salaires, les agents municipaux de Mossendjo ont scellé tous les bureaux de la Mairie mercredi 15 décembre 2021.

 

«Ventre affamé n’a point d’oreilles, mais il a un sacré nez ! » ce sont des mots que scandent les agents municipaux de Mossendjo dans le département du Niari (sud). Après 58 mois sans salaires, ils ont cadenassé mercredi tous les bureaux de la Mairie.

Rappelons qu’au Congo, les agents des conseils départementaux et municipaux totalisent plus de 51 mois de salaires impayés à ce jour. Par manque de budget, la plupart d’entre eux ne tiennent plus de sessions depuis plusieurs années.


En juin dernier, les présidents des conseils municipaux et départementaux ont saisi le bureau du Sénat, pour solliciter son intervention. Ils ont souligné que depuis plus de trois ans, les crédits qui leur sont alloués dans le cadre du contrat Etat-départements ne passent pas. D’où, nombre d’Assemblées locales sont quasiment aux arrêts, à l’exception des conseils départementaux de Brazzaville, de Pointe-Noire et du Kouilou.

Sur le plan social, les travailleurs ne sont plus payés depuis des années. Le nombre global d’arriérés de salaire varie d’un conseil à l’autre et tourne entre 45 à 58 mois.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut