Politique › Sécurité

Congo : mise en garde des policiers « bébés noirs »

journaldebrazza.com
Le phénomène des "Bébés noirs" va grandissant à Brazzaville.

Le ministère de la Sécurité et de l’ordre public lance une enquête visant à démanteler tous les réseaux de « Bébés noirs » auxquels font partie des agents de la force publique.

 

La police congolaise a ouvert une enquête afin de mettre en lumière les réseaux des civils et policiers impliqués dans des actes de violences perpétrés notamment dans les quartiers de Brazzaville. Le ministère de la Sécurité et de l’ordre public s’est adressé aux agents des forces de l’ordre et à l’opinion nationale sur les nouvelles mesures précises dans la lutte contre l’insécurité au Congo.


« Une opération visant à démanteler tous les réseaux de bandes organisées actuellement appelés bébés noirs ont déjà été interpellées par des faits d’agressions, d’extorsions et de vols à main armées. Parmi ces bandits figurent quelques agents de la force publique présumés auteurs et ou complices des faits décriés », indique la correspondance du ministère.

Le ministère de la sécurité et l’ordre public appelle la population à la vigilance. Il recommande de faire appelle au le numéro d’urgence 118, en cas de problème.


Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut