› Non classé

Congo : mise en demeure et de la fermeture de la société Wing Wah

La société Wing Wah est mise en demeure au Congo-Brazzaville. journaldebrazza.com
La société Wing Wah est mise en demeure au Congo-Brazzaville.

La ministre de l’Environnement, du développement durable et du Bassin du Congo, Arlette Soudan Nonault l’a décidé, le 26 octobre à Brazzaville.

 

La ministre de l’Environnement, Arlette Soudan Nonault a décidé de la mise en demeure et de la fermeture de la société pétrolière Wing Wah. Cette décision fait suite aux manquements constitutifs de violation de la réglementation en matière de protection de l’environnement. C’est du moins ce qu’a notifié la ministre dans la lettre numéro 1322 signée le 26 octobre à Brazzaville et adressée au directeur général de Wng Wah. Elle a demandé « la fermeture immédiate » de leurs « installations, jusqu’à nouvel ordre ».


Dans sa correspondance, le ministère Arlette Soudan Nonault reproche à cette société la mauvaise gestion des déchets de toute catégorie et l’inexistence des procédures afférentes à la gestion de ceux-ci ; le non-respect du plan de gestion environnemental et social ; la négligence dans la gestion des questions de santé et de sécurité du personnel ; l’absence de plan ou programme de gestion des produits chimiques.

Rappelons la société Wing Wah exploite et produit le pétrole dans la localité de Banga Kayo, dans le district de Tchiamba-Nzassi  département de Pointe-Noire.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut