Politique › Partis politiques

Congo : l’UMP fait appel à justice

Dans un communiqué du 25 octobre, à Brazzaville, le parti que dirige Digne Elvis Okombi Tsalisan  veut se remettre à la plus haute juridiction du pays, suite à la publication de l’arrêté du 15 octobre portant annulation de son récépissé  par le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation.

« Sur instruction du président du bureau exécutif de l’UMP, l’honorable Digne Elvis Tsalissan Okombi, les avocats conseils de l’Union pour un mouvement populaire ont décidé de saisir la chambre administrative de la plus haute juridiction de notre système judiciaire », souligne le communiqué.

L’Union pour un mouvement populaire (UMP) a qualifié d’ «incompréhensible» la décision du ministère de l’Intérieur et de la décentralisation, «reflétant un abus d’autorité», selon elle. Ce parti a demandé à tous ses militants à travers le pays de garder la sérénité, de ne pas céder aux provocations et de continuer de travailler. Dans le même communiqué, le bureau exécutif a réaffirmé une fois de plus son soutien indéfectible à l’action du président de la République, Denis Sassou N’Guesso.


L’UMP a rappelé qu’elle a été créée en février 2009 et lors des élections locales de 2014, elle a eu ses premiers élus dans près de sept départements du Congo. Fort de son ancrage politique et territorial, ce parti a participé aux élections locales et législatives de 2017, qui lui ont permis l’entrée au parlement de la République et le renforcement de sa présence au niveau des conseils avec des élus locaux, municipaux et départementaux.

Le bureau exécutif de l’UMP a tenu à préciser que suite à l’adoption de la nouvelle loi du 12 mai 2017 portant loi organique relative aux conditions de création, d’existence et aux modalités de financement des partis politiques, le récépissé de ce parti a été confirmé après les enquêtes administratives et de moralité par les services du ministère de l’Intérieur, à travers une note datée du 12 juin 2018 du préfet directeur général de l’Administration du territoire, la plaçant au septième rang des partis politiques remplissant les conditions d’existence au Congo.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut