› Société

Congo : le transport aérien sollicite une subvention

Aéroport de May-Maya à Brazzaville.

Cette demande a été formulée lundi 29 juin, à Brazzaville, par le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile, Florent Serge Ndzota.

La République du Congolais enregistre une baisse de 98% de son trafic aérien. Une situation qui s’explique du fait de la pandémie de coronavirus. Cette maladie a causé de conséquences énormes dans tous les secteurs d’activités notamment dans le transport avec la fermeture des frontières aériennes et autres.


Pour faire face à cette délicate situation que traverse ce secteur d’activité, le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile, Florent Serge Ndzota, a sollicité une subvention de l’Etat en faveur de ce secteur en difficulté. Il l’a formulé lundi 29 juin à Brazzaville, au cours d’une séance de travail avec la ministre des Transports, Ingrid Olga Ebouka-Babackas.


Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut