Société › Actualité

Congo : le gouvernement s’engage à améliorer les capacités de résilience des jeunes

C’est une affirmation du ministre en charge de la jeunesse, Destinée Hermella Doukaga, à l’occasion de la célébration ce 15 juillet de la journée mondiale de développement des compétences des jeunes.

Dans le cadre de la Journée mondiale de développement des compétences des jeunes, célébrée le 15 juillet de chaque année, la ministre en charge de la Jeunesse, Destinée Hermella Doukaga, a rendu public un message dans lequel elle a exprimé la détermination du gouvernement à améliorer les capacités de résilience de la couche juvénile face aux défis du coronavirus (Covid-19).

Cette journée constitue une opportunité de réflexion collective sur la place des jeunes dans le processus de développement et les moyens à leur portée, favorables à la libération de leur potentiel, en cette période de Covid-19, a souligné la ministre de la Jeunesse.

« … Acquérir et développer les compétences dans différents domaines demeurent pour les jeunes eux-mêmes et pour les gouvernants, une préoccupation permanente, car il faut tout mettre en œuvre pour garantir aux jeunes l’emploi et en même temps améliorer leur employabilité face au défi de la crise sanitaire… », a indiqué Destinée Hermella Doukaga.

Selon elle, il est question d’impliquer les jeunes en tant que couche majoritaire de la population et acteurs dynamiques de la société dans la quête des solutions de lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19 qui touche 60% de la population estudiantine dans le monde.


Conscient de la place de la jeunesse dans l’émancipation des Etats, le gouvernement congolais a placé cette sixième journée de développement des compétences des jeunes sur la thématique : « Développer les compétences des jeunes face aux défis liés à la pandémie de Covid-19 ».

« Un thème qui nous interpelle tous à plus d’un titre au moment où notre pays fait face à une crise sanitaire sans précédent, doublée d’une crise économique et financière, alors qu’il s’était engagé sur plusieurs chantiers pour relancer sa croissance économique et garantir sa cohésion sociale », a déclaré la ministre Doukaga.

Instituée en 2014 par l’Organisation des Nations unies, cette journée a pour but de promouvoir le potentiel des jeunes par la concrétisation de l’enseignement et la formation technique et professionnelle, en vue d’accélérer leur transition vers la vie active.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut