Eco et Business › Finance

Congo : le budget de l’État 2020 met un accent particulier sur les actions sociales

Vue aérienne de Brazzaville. Droits réservés.

Celui-ci est fixé en recettes à 2 175 milliards 400 millions francs CFA et en  dépenses à 1 679 milliards 400 millions francs CFA.

Le conseil des ministres a adopté le projet de loi de finances exercice 2020, lundi 07 octobre 2019. Ce projet a ceci de particulier qu’il met un point d’honneur sur les actions sociales. Selon le conseil des ministres, ce budget a été conçu suivant les prescriptions du Fonds monétaire international (FMI). Une décision qui fait partie de l’accord qui a été signé en juillet dernier entre le Congo et le FMI.

D’après des études menées par cette institution financière, l’investissement public dans la santé et l’éducation stimule la productivité et la croissance, et réduit les inégalités d’opportunité et de revenu. Il permet également d’assurer la stabilité sociopolitique et d’investir dans le capital humain.

Lors d’une visite de travail à Brazzaville pour négocier un programme de relance économique d’Abdoul Aziz Wane, chef de mission du FMI, avait indiqué « Nous pensons que le rééquilibrage budgétaire pour renforcer l’aide à la population est important pour l’avenir du pays ».


Il est important de noter que les recettes fiscales prévues à 864 milliards  francs CFA seront en progression de 2% par rapport à 2019. Elles représentent 39,7% des recettes budgétaires et sont détaillées ainsi qu’il suit : impôts et taxes intérieurs y compris la parafiscalité: 729 milliards 500 millions  francs CFA;  taxes et droits de douanes: 134 milliards 500 millions francs CFA.

Quant aux recettes pétrolières, elles sont évaluées à 1228 milliards 488 millions francs CFA contre 1137 milliards 776 millions francs CFA cette année.



À LA UNE
loading...
Retour en haut