› Société

Congo-Kimba : un mort enregistré lors d’une exploitation illicite d’or

Droits réservés.

Ce jeune originaire du district de Kingoué serait mort enseveli à cause de l’éboulement. Une situation qui a soulevé la colère de la population.

Depuis plusieurs mois déjà, des individus, en majorité des étrangers, ont développé une intense activité d’exploitation des mines d’or. Cette exploitation se fait dans la sous-préfecture de Kimba, dans le département du Pool. Selon les habitants, tout ceci se passe avec la complicité des autorités locales.

Cette activité illicite a causé la mort d’un jeune homme originaire du district de Kingoué. Il serait dont mort enseveli à cause d’un éboulement de terre. Face à cette situation qui soulevé de colère chez les populations qui avait déjà tiré la sonnette d’alarme depuis le mois de mars en alertant les autorités. Un cri qui était tombé dans les oreilles des sourds apparemment.

« La population du district de Kimba ne sait plus à quel saint se vouer pour arrêter le pillage de cette matière première, causant ainsi un déficit financier de centaines de millions au Trésor public pour n’enrichir que de tierces personnes », dénoncent les habitants.


Selon des témoignages, à Kimba la situation se dégrade au fur et à mesure. En effet, ces exploitants illégaux usent du trafic d’influence en citant les noms de certaines autorités gouvernementales pour développer leur activité. Au total, plus de 600 km2 sont exploités par ces orpailleurs. Sur le terrain, on signale la présence de plus de 700 travailleurs et plus de 20 machines de « drumage » y compris des « poclains ».

La population reproche également à ces exploitants la non-obtention du permis d’exploitation, malgré les assurances des autorités locales.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut