Culture › Cinéma

Congo : « In extremis » primé en Inde

Droits réservés.
Le film congolais écrit par Malolo Matouala et réalisé par Michael Gandoh, a reçu le 11 juillet dernier deux distinctions lors du festival international du film Roshani Aurangabad.

 

En Inde, « In extremis » a été récompensé du prix du meilleur film étranger et du trophée du top 5 des meilleurs projets par catégorie.

Organisé par Education and Welfare Foundation Aurangabad, le festival international du film Roshani Aurangabad (RIFF) utilise la plateforme médiatique comme outil de communication pour connecter le public à travers les villes, les pays et les continents. Grâce à des projections simultanées et à des questions-réponses en direct, le public a la possibilité de vivre un festival de cinéma à des kilomètres de distance.


« In Extremis » est un court métrage de 23 minutes produit par l’auteur et scénariste Malolo Matouala. Sorti en salle le 7 mars 2020 à Pointe-Noire,  le film du jeune congolais traite de l’histoire du jeune Sam qui veut se suicider pour abréger ses souffrances après avoir surpris son chef Roger et sa fiancée Denise en flagrant délit d’adultère dans son lit conjugal. Le film tourné dans la ville océane présente, dès son entame, l’acteur principal en pleurs prêt à se suicider avec une arme pointée sur sa tempe. Un drame évité de justesse grâce à un appel venu de nulle part qui a bouleversé son projet suicidaire. Cette conversation l’a amené à échanger avec Hope, la fiancée de son chef, qui pense se plaindre auprès de son amant pour l’impardonnable acte qu’il venait de poser avec la fiancée de son employé. Un coup de fil au terme duquel Sam finit par comprendre que se donner la mort pour avoir été cocufié dans sa propre maison était une décision lâche et irrationnelle, mais que la meilleure option pour lui est de se relever, d’oublier ce projet macabre et refaire sa vie.

En début d’année le film  In extremis a également reçu deux distinctions lors du festival international du cinéma indépendant au Cameroun.

RISFF fait la fierté de l’Inde en général et de la ville Aurangabad, Maharashtra en particulier, la ville des anciens empires moghols du XVIIe Siecle. Une ville qui s’illustre par son dynamisme dans le domaine numérique en offrant une large plate-forme aux étudiants et aux professionnels, qui peuvent présenter leurs films en avant-première sur la scène internationale.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 30.06.2021

Le mont Banda Banda

Le mont Banda Banda, une montagne de la région de la côte nord de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie , est situé à 320…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut