Culture › Livres

Congo : Ferréol Gassackys présente « Frikia, Pèlerin des Âges » et « La foi de Ferréol »

Les deux ouvrages ont été présentés et dédicacés par l’auteur à la librairie Les Manguiers au cours d’une rencontre littéraire.

Ces deux ouvrages paraissent après « Le hasard du destin », son tout premier ouvrage (publié aux éditions L’Harmattan), ont été édités respectivement à L’Harmattan-Congo pour « Frikia, Pèlerin des Âges » roman, et à Renaissance africaine pour « La foi de Ferréol » recueil de poèmes.

Le roman « Frikia, Pèlerin des Âges » compte cent vingt et une pages et vingt mille cent quarante-cinq mille mots. Celui-ci plonge les lecteurs dans les mémoires et les souvenirs des siècles antérieurs jusqu’à nos jours. Frikia le personnel principal de l’ouvrage après avoir survécu à la morsure élastique s’accepte immortel et à partir de ce moment, il se définit un nouveau mode de vie qui le conduit à un pèlerin à travers les âges pour comprendre son nouvel état, c’est-à-dire l’immortalité. Dans sa quête, il rencontre des personnages illustres qui lui font état de leur propre découverte ou de leur expérience et de leur connaissance plutôt que de lui parler de l’immortalité.

L‘auteur aborderait la question de l’immortalité, c’est du moins ce affirmé Ngakosso Obambé, écrivain et critique littéraire. Pour lui, à travers le livre Frikia, l’auteur montre qu’il est un éternel insatisfait.

« La foi de Ferréol », recueil de poèmes

« La foi de Ferréol » est un recueil de quarante-un poèmes pour un volume de soixante-six pages, publié aux éditions Renaissance africaine en France. « La parole poétique » de Ferréol Gassackys ainsi que l’appréhende le préfacier du livre, Exaucé Elvin Ngaba, est digne d’intérêt de par la diversité et l’actualité des thèmes qu’elle exploite, la recherche ou la quête de soi, de l’autre et les interrogations sur l’existence.

« Ferréol Gassackys, nous a abreuvé des textes inédits de haute facture, exaltant tantôt l’amour et redonnant parfois de l’espoir. Le premier texte fut celui de la pluie, page 17 inspiré après une pluie diluvienne au haut de sa terrasse. Ces textes avaient suscité l’adhésion de tous les membres de la balade des idées et nous avons suggéré à l’auteur de faire un recueil de poèmes… Ferréol Gassackys est un grand ami de la culture », a indiqué la représentante de la maison Renaissance africaine.


A travers ce recueil de poèmes, Ferréol Gassackys ne s’empêche pas également d’exalter la femme dans une dimension senghorienne, celle qui, par métonymie, désigne un microcosme planétaire. Les poèmes comme « Comment te dire ? », « Les fruits défendus », « Toi », « Ma Nymphe » et « Ma belle plante » sont un véritable hymne d’amour.

En définitive, La foi de Ferréol de Ferréol Gassackys s’appréhende comme un sermon poétique où la filiation débordante du moi ravive tantôt la mémoire collective, rend hommage aux figures tutélaires et à la parole libératrice, sans toutefois oublier la quête d’un nationalisme constructeur. En dépit de quelques peccadilles qui parsèment de bout en bout le texte, ce recueil de poèmes inaugure une parole vivante, une manière pour le poète de se construire un univers mythologique par le biais de l’écriture, a expliqué Rosin Loemba, écrivain et critique littéraire.

Pourquoi La foi de Ferréol ? L’auteur pense que c’est juste pour exprimer par envolée lyrique ceux en quoi il croit et considère comme des guides vertueux. « J’ai écrit ce recueil de poèmes, parce que j’ai été largement sollicité depuis des lustres par des éditeurs et d’autres publicistes pour dévoiler ma prose poétique. Il faut croire que le moment est venu » dit Ferréol Gassackys.

Notons que l’écrivain poète Ferréol Gassackys s’est associé à l’écrivain éditeur Exaucé Elvin Ngaba pour écrire « Les mots face aux maux à l’ère de la Covid-19 » paru en juillet 2020 aux éditions Renaissance africaine.

Ces deux ouvrages sont disponibles dans toutes les structures de librairie L’Harmattan.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 19.04.2021

La traversée de l’Oubangui

L'Oubangui (aussi écrit Ubangi) est une rivière d'Afrique, et un affluent majeur du fleuve Congo en Afrique centrale. Elle s'écoule vers l'ouest, formant la frontière…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut