Congo-drame du 4 mars : plus de 298 millions le coût de prise en charge

Ce montant comprend les frais de transport, de séjour hospitalier ainsi que la prise en charge des actes médicaux.  …

journaldebrazza.com

Ce montant comprend les frais de transport, de séjour hospitalier ainsi que la prise en charge des actes médicaux.

 

Deux cent quatre-vingt-dix millions trois cent soixante-douze mille FCFA (298 372.000 FCFA), c’est la montant global de prise en charge des victimes du drame du 4 mars 2012. Ce révélé par la ministre des Affaires sociales, de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Irène Marie Cécile Mboukou-Kimbatsa. Cet argent est constitué des frais de transport, de séjour hospitalier ainsi que la prise en charge des actes médicaux.

Irène Marie Cécile Mboukou-Kimbatsa a dit avoir reçu les instructions du chef du gouvernement de recourir avec le ministère de la Santé au service d’une équipe d’experts médicaux assermentés en vue de procéder à une évaluation globale de l’état sanitaire des invalides.

Le rapport établi, à cet effet, indique que trente-trois patients souffrant d’une invalidité ont été identifiés et les conclusions des médecins évaluateurs ont établi quatre groupes d’invalides répartis ainsi qu’il suit : un premier groupe de sept patients à prendre en charge par les services de chirurgie classique et traumatologie et neurologique au Congo. Un deuxième groupe de cinq invalides à évacuer au Maroc pour des soins appropriés.

Un troisième groupe de dix-sept invalides à évacuer au Togo pour une prise en charge dans un centre orthopédique et enfin un quatrième groupe constitué de quatre invalides à transférer en France pour des soins adéquats.