› Société

Congo : difficultés à capter la Radio Congo à Bouansa

Les habitants de Bouansa, dans le département de la Bouenza, sont privés des informations officielles, à cause de la difficulté qu’ils ont à recevoir le signal de la radio nationale.

Depuis quelques temps, la population de Bouansa a du mal à capter la radio Congo. « C’est un phénomène qui devient régulier. Aujourd’hui, par exemple, depuis le matin il n’y a pas de signal de Radio Congo. Heureusement qu’il y a des radios, comme la radio rurale de Loutété, qui relayent souvent les informations de Brazzaville, sinon on serait totalement déconnecté de cette ville et du pays», a expliqué Damba, un habitant de ladite commune urbaine.

«Nous avons la possibilité de suivre cette radio lorsqu’ il y a un événement politique. Quand il n’y en a pas, on coupe brusquement les émissions et on ne donne même pas la cause. Quand il y a des coupures, on peut comprendre. Mais quand il n’y en a pas, on s’interroge sans avoir de réponse», s’est plaint le gérant d’un hôtel de la place.


Ce dernier, comme d’autres habitants de Bouansa, a souhaité la desserte nationale de cette chaîne. « Radio Congo, c’est la chaîne nationale. Nous avons besoin de la suivre pour avoir les nouvelles nationales. On a l’impression que c’est devenu la chaîne de Brazzaville et de certaines localités du pays. Que les autorités regardent ce qu’il faut faire pour régler le problème pour que nous captions cette radio sans difficultés », a-t-il indiqué.

Un jeune commerçant a renchéri : «Nous voulons que Radio Congo soit écoutée dans tout le pays. Que nous ayons la possibilité de la suivre à n’importe quelle heure».


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.10.2020

Le Musée galerie du bassin du Congo

Fondée en 2008 par les dépêches de Brazzaville ( premier groupe de presse d’Afrique centrale ), le Musée Galerie du Bassin du Congo est un…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut