› Société

Congo : deux chinois abattu sur la nationale n°2

Les deux asiatiques visiblement en mission de travail au Congo Brazzaville ont été abattus lors d’un braquage à main armée sur la nationale n°2.

La nouvelle a fait le tour des réseaux sociaux en un temps record. Deux chinois ainsi qu’un congolais ont perdu la vie lors d’un braquage qui a mal tourné sur la nationale n°2. Selon les sources dignes de foi, les victimes revenaient droit de « Tala-Tala », un chantier forestier situé dans la partie nord du Congo, pour une mission de service à Brazzaville.

Les bandits encore non identifié ont pris la poudre escampette après leur crime. Parmi les personnes décédées, il y a Mr Edgard Mbon travailleur des eaux et forêts qui sortait d’un recouvrement. Après une enquête sur terrain, la police a annoncé que le drame a eu lieu dans la nuit du 14 septembre. Le motif restent à préciser, mais il s’agit probablement d’un pillage.


L’ambassade chinoise a  mis en garde contre la situation sécuritaire dans la capitale congolaise où une série d’incidents sécuritaires ont été signalés. En attendant, elle a annoncé qu’elle travaillait avec le ministère congolais de l’Intérieur et l’Interpol pour mettre en place l’enquête afin d’interpeller les responsables.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut