› Société

Congo : deux chinois abattu sur la nationale n°2

Les deux asiatiques visiblement en mission de travail au Congo Brazzaville ont été abattus lors d’un braquage à main armée sur la nationale n°2.

La nouvelle a fait le tour des réseaux sociaux en un temps record. Deux chinois ainsi qu’un congolais ont perdu la vie lors d’un braquage qui a mal tourné sur la nationale n°2. Selon les sources dignes de foi, les victimes revenaient droit de « Tala-Tala », un chantier forestier situé dans la partie nord du Congo, pour une mission de service à Brazzaville.

Les bandits encore non identifié ont pris la poudre escampette après leur crime. Parmi les personnes décédées, il y a Mr Edgard Mbon travailleur des eaux et forêts qui sortait d’un recouvrement. Après une enquête sur terrain, la police a annoncé que le drame a eu lieu dans la nuit du 14 septembre. Le motif restent à préciser, mais il s’agit probablement d’un pillage.


L’ambassade chinoise a  mis en garde contre la situation sécuritaire dans la capitale congolaise où une série d’incidents sécuritaires ont été signalés. En attendant, elle a annoncé qu’elle travaillait avec le ministère congolais de l’Intérieur et l’Interpol pour mettre en place l’enquête afin d’interpeller les responsables.

 

À LA UNE
Retour en haut