› Société

Congo : un déséquilibré mental met le feu au lycée Sarvognan de Brazza

Le troisième étage de l’un des bâtiments du Lycée a été consumé par les flammes. Les soldats du feu sont arrivés à temps pour éviter le pire.

Plus de peur que de mal ce 28 août au lycée Savognan de Brazza, les sapeurs-pompiers sont arrivés à temps pour éteindre le feu causé par un déséquilibré mentale. Le chef de service opérationnel de la sécurité civile de Makélékélé, Luc Alain Balossa explique.  » Ce n’est pas la première fois que ce fou met le feu dans ce bâtiment. La première fois que c’est arrivée, les populations ont pu maîtriser le feu. Mais aujourd’hui, elles n’ont pas pu et ont été obligées de nous appeler.  » a indiqué l’adjudant.

Selon les habitants du quartier, le fou qui a pris ses quartiers dans ce bâtiment abandonné allume très souvent le feu avec des pneus usés. Cette fois, le feu aurait pris des proportions qui ont débouché sur un incendie. Arrivé d’urgence sur les lieux, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation a juste constaté les dégâts.


Une situation qui remet en cause la problématique du suivi et de la prise en charge des déséquilibrées mentales au Congo Brazzaville.


À LA UNE
Retour en haut