Société › Actualité

Congo : des ONG demandent la levée de l’immunité de deux enfants de Sassou N’Guesso

Des ONG appellent à la levée de l'immunité parlementaire de Denis Christel Sassou-Nguesso et Claudia Sassou-Nguesso.

Denis Christel Sassou-Nguesso et Claudia Sassou-Nguesso, deux enfants du chef de l’Etat congolais et députés sont accusés détournement de fonds publics.

Ils sont une dizaine, ces organisations de la société civile qui exigent que l’immunité parlementaire de Denis Christel Sassou-Nguesso et Claudia Sassou-Nguesso, soit levée. Ils se sont exprimés au cours d’un point de presse samedi 17 août 2019. Pilotées par l’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH), ces ONG demandent aussi l’ouverture d’une enquête parlementaire et judiciaire contre ces deux députés.

Le 6 août dernier, l’ONG OCDH avait publié un rapport dans lequel, elle accuse le fils cadet du président congolais, Denis Christel Sassou-Nguesso, 44 ans, d’avoir détourné en 2014, à son profit, plus de 50 millions de dollars de fonds publics.


Dans une enquête de Global Witness publiée en avril, Claudia Sassou-Nguesso, est pointée du doigt. La grande sœur de Denis Christel Sassou-Nguesso, 47 ans, est accusée d’avoir reçu près de 20 millions de dollars de fonds publics. Argent qu’elle aurait détourné pour s’offrir un appartement de luxe dans le Trump Hotel & Tower à New York.



Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut