Santé › Bien-être

Congo: près de 4.000 personnes souffrent de l’hépatite

Célébration de la semaine contre l'hépatite.

Information donnée par Olufunmilayo Lesi, expert du groupe des maladies transmissibles au bureau régional Afrique de l’Organisation Mondiale de la Santé, lors d’une conférence de presse.

En République du Congo, 4.000 personnes souffrent de l’hépatite. C’est une information donnée mardi 24 juillet 2018, par  Olufunmilayo Lesi, expert du groupe des maladies transmissibles au bureau régional Afrique de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

« Au Congo, 4.000 personnes sont touchées par l’hépatite », a déclaré Mme Lesi lors d’une conférence sur l’hépatite à Brazzaville. Selon elle, « l’hépatite virale est devenue une urgence de santé publique dans le monde ».

Olufunmilayo Lesi a tenu à informer que l’hépatite virale chronique est aujourd’hui la seconde cause de décès après la tuberculose. « L’épidémie d’hépatite virale B et C affecte 325 millions de personnes dans le monde, soit dix fois plus que l’épidémie mondiale de VIH. En Afrique, l’hépatite virale chronique touche plus de 70 millions de personnes (60 millions souffrant d’hépatite B et 10 millions d’hépatite C) », a-t-elle précisé.


Bon à savoir, il existe cinq types d’hépatite virale (A,B,C,D et E), les hépatites chroniques B et C sont celles qui causent 95% des maladies du foie et des décès prématurés liés à l’hépatite. Ils se propagent par les aliments et l’eau contaminés, et entraînent des infections aiguës.

Olufunmilayo Lesi conseille aux congolais la vaccination des enfants et l’amélioration de la sécurité des transfusions sanguines et des injections pour prévenir de l’hépatite virale.

À LA UNE
Retour en haut