Politique › Justice

Congo : André Okombi, toujours en détention

La rumeur était finalement fausse, André Okombi n’a toujours pas été libéré comme l’annonçaient les réseaux sociaux.

Les militants de la CADD étaient nombreux ce jeudi 9 août au  palais de justice de Brazzaville pour soutenir leur  leader. Il faut dire que l’opposant André Okambi devait être entendu par le juge d’instruction une deuxième fois de suite. Une aubaine selon ses avocats qui martèlent depuis toujours que le dossier de leur client est vide. Selon eux le juge n’avait pas d’autres options que de le libérer simplement.

A en croire les avocats,  cette audition se présentait comme celle de la constatation de la nullité des charges, avec à la clé une liberté provisoire, au pire des cas. Malheureusement, les choses ne sont passées comme prévu par la défense de l’opposant. André Okombi Salissa est ressorti du tribunal de la même façon qu’il est arrivé. C’est-à-dire encadré et escorté par les force de l’ordre pour reprendre la direction de la DGST où il est détenu.


La fête et les artifices de célébration qui étaient apprêtés à son domicile par ses proches n’ont finalement servi à grande chose. L’opposant reste pour l’instant toujours en détention.

À LA UNE
Retour en haut