International › AFP

Confinement: quels déplacements autorisés et sous quelles conditions ?

« Restez chez vous ! », a intimé lundi soir le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Seuls quelques déplacements sont autorisés à partir de mardi midi avec attestation sur l’honneur. Quels sont-ils et à quelles conditions ?

Quels sont les déplacements autorisés ?

Selon le décret publié au Journal officiel mardi et signé du Premier ministre Edouard Philippe et des ministres de la Santé et de l’Intérieur, Olivier Véran et Christophe Castaner, sont autorisés:

– les « trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ».

– les « déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ».

– les « déplacements pour motif de santé ».

– les « déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants ».

– les « déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie ».

A quelles conditions ?


Pour chaque déplacement, la personne devra se munir d’une attestation sur l’honneur pouvant être téléchargée sur le site du ministère de l’Intérieur ou écrite sur papier libre.

Cette attestation se présente sous la forme de « je soussigné(e) Mme/M », « né(e) à » , »demeurant à », « certifie que mon déplacement est lié au motif suivant (cocher la case ou rédiger le motif) autorisé par l’article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19 ».

Ce motif doit être un des cinq motifs prévus par l’arrêté.

Pour certains déplacements professionnels, les cartes professionnelles et des attestations d’employeurs devront être présentées.

Qui est concerné ?

Tout le monde en métropole à partir de midi ainsi que Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon « à une heure de la journée du 17 mars 2020 fixée par arrêté du représentant de l’Etat dans chacune de ces collectivités ».

Ces mesures sont valables jusqu’au 31 mars 2020 et pourront être renouvelées.

Lundi soir, le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’une amende pour les contrevenants serait prochainement portée à 135 euros. Elle est aujourd’hui de seulement 38 euros.


Bon plan
Publié le 02.06.2020

Lac Télé

Le lac Télé est un lac du bassin du fleuve Congo, situé dans le Nord-Est de la République du Congo. L’origine du lac est probablement…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut