Sport › Autres sports

CAN Handball féminine : Bantama remet le drapeau à l’équipe nationale

Ce mardi 27 novembre, au département des sports, de la culture et du patrimoine historique, le ministre Sanoussy Bantama Sow, a procédé à la remise officielle du tricolore guinéen aux 18 joueuses de l’équipe nationale de handball Dame-sénior.

Ces amazones du hand guinéen, devront participer à la coupe d’Afrique de leur catégorie en République du Congo.

Logée dans la même poule que le Maroc, l’Angola et le pays hôte, la République du Congo, l’équipe guinéenne, aura la lourde tâche de défendre les couleurs nationales pendant cette compétition.

Le ministre des Sports, Sanoussy Bantama Sow, n’a pas manqué de le leur rappeler, affirmant que ces joueuses, sont comme les ‘’soldats guinéens’’ à Kidal.

« On ne donne pas le drapeau à un club, que ce soit du football ou quoi. On donne le drapeau à une équipe nationale tout comme l’hymne national. Vous allez au Congo, vous êtes comme des soldats qu’on envoie à Kidal. Vous allez pour défendre la patrie. Donc, c’est la victoire. Aujourd’hui, le handball guinéen a atteint, vraiment, un niveau encourageant. Tout le peuple sera avec vous. Nous prendrons toutes les dispositions pour vous mettre dans les conditions, de vous comparer aux autres, comme on le fait pour les autres disciplines », a-t-il promis, comme pour couper court au débat selon lequel, le ministère des Sports est un ministère du football.

A cause du fait que le football, sport roi tout de même, soit la priorité du département en charge, pourtant, de toutes les disciplines sportives du pays.

Cette équipe entraînée par Clément Petit, s’envolera dans les prochains jours pour le Congo-Brazzaville, dans le cadre de la coupe d’Afrique des Nations de handball.

Ce regroupement à Conakry est la suite logique du stage déjà suivi en France par Djenaba Tandjan (capitaine) et de ses coéquipières. C’est pourquoi, vu toutes les conditions mises à leur disposition, la capitaine Djenaba promet de mettre la barre très haut cette fois encore.


« On va tout faire pour être dans les trois premiers afin de participer au mondial 2019 au Japon. Aujourd’hui, on est au top, parce qu’on a eu de bonnes installations. On a déjà eu pas mal de stage en France et en Espagne et il nous reste une semaine de stage encore avant d’entrer dans la compétition », dit-elle.

L’équipe guinéenne qui entre dans la compétition le 02 décembre, aura à en découdre avec le pays hôte, la RD Congo.

Elle est composée de 14 joueuses évoluant dans les championnats européens et 4 autres, au niveau local.

Voici ci-dessous, le calendrier des premières sorties de la formation guinéenne :

Dimanche 02 Décembre 2018 à 13h00 Angola – Guinée

Lundi 03 Décembre 2018 à 19h00 Guinée – Congo

À LA UNE
Retour en haut