› Société

Brazzaville abrite la Semaine africaine des sciences

Droit réservés.

Les travaux de la troisième édition de la Semaine africaine des sciences du Next Einstein Forum (NEF), ont été ouverts, le 11 novembre, par le directeur de cabinet du ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation, Jean Claude Boukono.

Placé sous le thème « Susciter la vocation pour les sciences », ces assisses ont pour objectifs de promouvoir et de vulgariser la science, la technologie et l’innovation pour renforcer l’enseignement et la recherche au niveau du continent africain ; mettre en valeur les travaux des meilleurs jeunes scientifiques d’Afrique et soutenir un développement du continent tiré par la science.

La semaine africaine des sciences est une manifestation à caractère international qui offre une opportunité aux jeunes scientifiques, chercheurs, enseignants-chercheurs, innovateurs, startuppers, décideurs politiques ainsi que les jeunes femmes.

Le NEF est une conférence et une initiative de promotion des sciences et technologies en Afrique, organisée depuis 2003, par l’Institut africain des sciences mathématiques.


Pendant cinq jours, le public bénéficiera, entre autres, des conférences-débats; ateliers de formation; des activités notamment du village des métiers, un espace d’exploitation et d’exhibition des travaux.

A cette même occasion, quatre prix dénommés Prix femme scientifique de l’année, Prix sciences exactes, Prix sciences naturelles et Prix innovation seront décernés aux lauréats.



À LA UNE
loading...
Retour en haut