Société › Faits divers

Braquage : le chef du protocole du pasteur Ntumi interpellé

Une équipe de police dirigée par le Commissaire Morgan, a interpellé le chef du protocole du pasteur Ntumi nommé Vacaro et deux autres anciens Nsiloulous, à Mayanga, au quartier B52.

Cette interpellation est liée à un braquage qui aurait été perpétré par certains ex-combattants perçus comme des responsables du directoire de l’ex rébellion. C’est à 2 heures du matin, jeudi 04 avril, que ces hommes ont été arrêtés avec 4. 100. 000 FCFA. Vacaro aurait déclaré que cet argent appartient à son patron, le pasteur Ntumi.

Par souci d’apaisement, Vacaro a été relâché le même jour. Mais l’enquête suit son cours du côté de la police. L’argent et le matériel saisis ont été remis à leur propriétaire.


La police rechercherait un autre ex-combattant, qui répondrait du nom de guerre de « Pistolet », qui aurait fourni des armes pour le braquage. Ce dernier serait reparti se cacher dans le Pool.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut