Culture › Musique

Blaise Wuta Mayi fait son come-back avec « La face cachée »

Ce nouvel album est composé de neuf (09) titres à savoir Face cachée, Kata ba liens, Biloko ya moto, L’union forcée, La patience de Winnie, trop c’est trop, Passage obligé, Présence na ngaï et Moninga fungola miso.

L’ex chanteur du Tout Puissant Ok Jazz, a mis de longues années dans une carrière solo confrontée à une conjoncture difficile dans la production musicale, avant de commettre un nouvel album. Wuta Mayi a collaboré dans cet album avec des spécialistes de la rumba en France.

En Juin 1974, Gaspard Wuta Mayi, plus connu sous le nom de Wuta Mayi, intègre l’Orchestre Tout Puissant OK Jazz de Luambo Makiadi Franco. Il est réputé pour avoir composé un certain nombre de chansons à succès comme : “Melou” (1975), “Basala la vie” (1978), “Ayant droit”, “Moleka”, “Beyou” (1980), “Tuti” (1981).

En octobre 1982, sur l’initiative du producteur ivoirien David Ouattara, il crée le groupe “Les 4 Etoiles” composé de Syran Mbenza, Bopaul Masiamina et Nyboma.


Wuta Mayi crée à Paris en 2001avec ses compatriotes, un groupe de la Rumba congolaise moderne utilisant des guitares acoustiques qu’ils dénomment “KEKELE”.

Ce groupe de retrouvailles laisse suffisamment de liberté à chaque membre d’évoluer en solo.


À LA UNE
Retour en haut