International › APA

Afrique du Sud : le confinement a pour priorité de sauver des vies (Ramaphosa)

Le président Cyril Ramaphosa a déclaré lundi que la mesure de confinement de huit semaines imposée pour lutter contre le coronavirus en Afrique du Sud avait pour but de sauver des vies en empêchant cette maladie mortelle de se propager dans la population.

En réponse aux menaces de l’opposition de le traîner en justice avec son gouvernement pour mettre fin au confinement national, M. Ramaphosa a déclaré que les décisions de son gouvernement sur cette mesure stricte étaient guidées par « la nécessité de promouvoir le droit à la vie et à la dignité tels que définis dans la constitution ».

 « Certains ont réussi dans leurs contestations judiciaires et d’autres non. Certains se sont adressés aux tribunaux sur la base de l’urgence de leurs affaires, et ont vu leurs requêtes rejetées, et d’autres ont eu recours à d’autres voies pour obtenir l’assouplissement qu’ils recherchaient », a déclaré M. Ramaphosa.

 Mais dans tout cela, poursuit M. Ramaphosa, le gouvernement a mis en place des freins et des contrepoids pour s’assurer que chaque aspect de la bonne gouvernance puisse résister à l’examen constitutionnel.


 Outre les partis d’opposition, plusieurs organisations non gouvernementales, des particuliers, des organisations commerciales et des organismes religieux ont également saisi les tribunaux pour contester certains aspects de l’arrêt.

 L’Afrique du Sud est confinée depuis le 27 mars. Une évolution qui a vu la plupart des industries, des interactions socio-économiques et d’autres activités s’arrêter net au cours des huit dernières semaines.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut