International › APA

La Côte d’Ivoire fournira de l’électricité à la Sierra Leone

La Côte d’Ivoire fournira de l’électricité à la Sierra Leone, dans le cadre du Projet d’interconnexion des réseaux électriques de la Côte d’Ivoire, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Guinée (CLSG).

Cette fourniture d’électricité a fait, mercredi à Abidjan, l’objet de la signature d’un contrat d’achat d’énergie sous le regard du ministre ivoirien des Mines, du pétrole et de l’énergie, Thomas Camara et de son homologue de l’Energie de la Sierra Leone, Alhaji Kanja Sesay.

Le contrat a été paraphé par le Directeur général de Côte d’Ivoire-Energies, Noumory Sidibé, le Directeur général de la Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE), Ahmadou Bakayoko et le Directeur général par intérim de l’Autorité de distribution et d’approvisionnement en électricité de la Sierra Leone (EDSA), James Rogers. Un contrat similaire a été signé, mardi,  par la Côte d’Ivoire et la Guinée.

Selon les termes de ce contrat de trois ans renouvelable, la Côte d’Ivoire s’engage à fournir chaque année, 70 GWh à la Sierra Leone pendant les deux premières années (2021 et 2022) et 100 GWh la 3è année en 2023.

« Ces signatures mettent un terme à un long et laborieux processus de négociation débuté depuis juin 2020», a rappelé le Directeur général de Côte d’Ivoire-Energies, Sidibé Noumory.

Pour  le ministre Thomas Camara, ce projet consacre la vision du président de la République, Alassane Ouattara, de faire de la Côte d’Ivoire, le hub énergétique de la sous-région. Poursuivant, il a dit « respectueusement merci » au président Ouattara pour la confiance et les moyens mis à notre disposition pour arriver à mettre en œuvre cette vision ».


« Nous participons également à la position de leadership dans la sous-région au niveau de l’intégration régionale », a ajouté Thomas Camara, soulignant que « l’attente est très forte en Sierra Leone ».

« Il est important que nous nous mobilisions pour que l’électricité soit disponible le plus tôt possible, en quantité et en qualité, selon les termes du contrat », a-t-il conclu, en s’adressant à ses collaborateurs.

 « Ce projet est hautement important et stratégique pour le développement de mon pays car il permettra à la Sierra Leone de faire la transition d’une énergie utilitaire à une énergie productive », a renchéri à son tour, le ministre Sierra Léonais de l’Energie, Alhaji Kanja Sesay. C’est pourquoi, il a remercié les autorités ivoiriennes pour avoir accepté de conclure ce contrat avec la Sierra Leone.

« C’est un projet qui permettra d’électrifier la zone sud-est du pays, qui est une zone minière. Mieux, ce projet favorisera le renforcement de capacités de production, en particulier celles des PME, avec pour finalité, d’améliorer les conditions de vie des populations », a expliqué le ministre Alhaji Kanja Sesay.

Le projet d’interconnexion des réseaux électriques CLSG, permet d’établir un marché d’électricité dynamique dans la sous-région ouest africaine et de sécuriser l’approvisionnement des pays en électricité. Cette signature fait partie des projets prioritaires du plan directeur du Système d’échanges d’énergie électrique ouest- africain (EEEAO).


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.04.2022

La localité de Loutété

Loutété est une localité du sud-est du Congo située dans le département de la Bouenza. Avec une population d'environ 20 000 habitants. Traversée par le…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut