Sport › Football

Eliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 : le Congo face au Sénégal ce mardi

Droits réservés.
Les Diables rouges affrontent, ce mardi 07 septembre 2021, au stade Alphonse-Massamba-Débat, les Lions de la Teranga du Sénégal.

 

L’équipe nationale du Congo va affronter celle du Sénégal ce mardi au stade Alphonse-Massamba-Débat à Brazzaville. Ce match va compter pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022.

L’enjeu de cette rencontre, la première place du groupe occupée provisoirement par la Namibie après sa victoire à Lomé 1-0 face au Togo. Conscient de cet enjeu, Paul Put, le sélectionneur des Diables rouges, s’attend à un match compliqué face aux Lions de la Teranga  qui restaient sur un match nul de 0-0 lors de leur dernière prestation à Brazzaville.


«Le match va être difficile parce que le Sénégal est l’une des meilleures sélections en Afrique. C’est une équipe qui joue depuis 4 ou 5 ans ensemble alors que nous sommes en train de construire une vraie équipe pour bien assurer notre futur. Mais de toutes les façons, nous allons jouer avec le cœur en pensant à notre public. On va tout faire pour obtenir un bon résultat. Cela va être compliqué mais, nous ne devons pas avoir peur. Nous allons jouer sans complexe », a déclaré le sélectionneur des Diables Rouges, Paul Put.

Les Diables rouges ont livré leur dernière séance d’entraînement le 6 septembre au stade Alphonse-Massamba-Débat avec un effectif presque complet. Seul Nolan Mbemba manquait à l’appel.  Il souffrait d’un écoulement de ventre.  Depuis leur retour au pays, les Diables rouges ont bien répété leur gamme.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 20.08.2021

Des rapides de Kintamo

A l’endroit où la rivière Djoué se jette dans le fleuve Congo dans le premier arrondissement (Makélékélé) de Brazzaville, on peut voir les rapides de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut