International › APA

Covid-19 et éducation au menu de la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus, ce mercredi à APA, traitent d’une diversité de sujets dominés par la contamination au coronavirus d’Aliou Sall, frère du chef de l’Etat, et du transport mouvementé des enseignants vers leurs lieux de service.« Aliou Sall et sa femme testés positifs au corona », titre Vox Populi, soulignant que le maire de Guédiawaye (banlieue dakaroise) est la « première personnalité de rang » contaminée dans le pays en compagnie de son épouse Aïssata Sall.

« Aliou Sall chope le virus », indique pour sa part Walf Quotidien là où Le Quotidien souligne que la mairie et la préfecture de Guédiawaye sont mises « en quarantaine ».

« Effarant », estime L’Observateur qui avance dans « les secrets d’une contamination » et trouve que « Aliou Sall, sa femme et son chauffeur chopent le virus ».

Sur un autre sujet, le journal trouve « effroyable » le bilan de 19 décès depuis que le Sénégal « apprend à vivre avec le virus ». En revanche, le quotidien national Soleil se réjouit du bilan d’hier qui présente « plus de guéris que de malades ».

Mais plus « effarant », d’après L’Observateur, c’est le « fiasco » du retour des enseignants par la compagnie nationale de transport « Dakar Dem Dikk ». Le journal reprend le syndicaliste Abdoulaye Ndoye qui met en garde : « Nous tenons le gouvernement responsable de tout ce qui arrivera ».

Ce fut un « convoyage chaotique des enseignants » à cause d’un « départ sans barrières », explique Le Quotidien en Une. Abdoulaye Ndoye y poursuit et note que « si le virus circule, ce sera l’hécatombe ». Pour son collègue Saourou Sène, « nous ne pourrons pas accepter que l’école soit un nouveau foyer de propagation ».

Walf Quotidien traite de l’année universitaire et titre « validation à tous prix ». Le journal décline « le plan de sauvetage mis en branle », s’attardant au passage sur le « cas clinique » que constitue l’Université de Ziguinchor (sud).


Libération délivre pour sa part le « message » du célèbre humoriste Samba Sine alias « Kouthia », guéri du coronavirus, à ses compatriotes sénégalais. Il explique être « sûr que nous allons vaincre ensemble la Covid-19 ».

« Quand j’ai été testé positif, je me suis dit que j’étais choisi par Dieu pour une mission. Je sensibilisais les gens et c’est tombé sur moi », a-t-il confié.

EnQuête fait focus sur les violences domestiques et conjugales en raison du confinement et titre « Quand les Sénégalais déraillent ». Selon le journal, la violence « élit domicile » dans les foyers avec la résurgence des rancœurs et les scènes de meurtre. Pendant ce temps, une « explosion de violence conjugale » est notée à Ziguinchor et Kolda, au sud du pays.

Le Soleil présente aux Sénégalais le nouveau président de la Cour Suprême, Cheikh Tidiane Coulibaly. Dans ce portrait, le journal refait le « cursus d’un haut magistrat pas comme les autres ».

En sport, Record recueille l’avis du lutteur Papa Sow sur l’âge de la retraite pour cette discipline plafonnée à 45 ans au Sénégal.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut