Culture › Mode

Congo : Yolande Motse Akanati sacrée « Reine africaine du luxe »

Yolande Motse Akanati sacrée « Reine africaine du luxe ».
La styliste, modéliste et parfumeuse congolaise, a été désignée « Reine africaine du luxe » le 15 avril par la Vallée des métiers de beauté (VMB) au Togo.

 

La congolaise Yolande Motse Akanati a reçu la distinction de « Reine africaine du luxe ». Une distinction qu’elle a reçu le 15 avril dernier par la Vallée des métiers de beauté (VMB) au Togo. Cette distinction est une récompense à son parcours et son talent.

Ses  créations sont composées de vêtements mixtes, des bijoux colorés, en passant par une marque de parfumerie. Yolande Motse Akanati a cette particularité de proposer au public des articles qui respectent non seulement l’environnement, mais qui prônent l’identité et la valeur de l’Afrique en général et du Congo, en particulier. Designé de façon originale et chic, le raphia arrive en tête des tissus utilisés par la créatrice congolaise.

Qui est Yolande Motse Akanati ?


Née à Brazzaville et élevée en France pendant son adolescence, la créatrice congolaise, également peintre, s’est fait un nom sur la scène artistique de son pays natal, au début des années 1980. Dans son parcours, elle a participé à des événements internationaux de mode et a fait asseoir, peu à peu, une belle réputation pour la qualité de ses produits, alliant tradition et modernité. Un savoir-faire puisé non seulement sur le continent, mais également grâce au parrainage par des grands noms de la mode comme l’Espagnol Paco Rabanne et le regretté costumier américain Donald Cardwell.

En 2010, l’artiste congolaise met en place Motse Akanati Créations Boutique à Brazzaville. Dans la vision de partager son expérience avec la jeune génération, l’artiste lance en 2013 un institut de mode dans la capitale, permettant de livrer des cours de couture à la carte, design de mode, fabrication de bijoux et modelage. Pour la VMB, ses œuvres et sa renommée sur le plan national et international lui valent en partie cette reconnaissance. « C’est pour nous une manière de célébrer le parcours plus qu’élogieux de cette grande dame d’Afrique », a confié Eric Amétsipé, président de la VMB.

En paralèlle, ce titre vient une fois de plus conforter l’implication de la gent féminine à réaliser de grandes choses et à être en mesure d’influencer de grandes foules. Actuellement, Yolande Motse Akanati partage sa vie entre la France et la République du Congo, en investissant son temps dans les affaires et sa famille.

Créée en 2017 à Lomé, au Togo, la Vallée des Métiers de Beauté (VMB) est une résultante du Forum international Afrique et beauté (FIAB). Son objectif est de mettre en place des groupements devant permettre à l’Afrique de développer son propre cosmétique, valoriser les plantes et développer une approche multifactorielle sur la conception de produits cosmétologiques.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 28.04.2021

Un voyage dans la ville d’Ewo

Ewo est une ville de République du Congo, chef-lieu du district du même nom et du département de la Cuvette-Ouest. Mr Boniface BANGAGNAN est maire…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut