› Société

Congo : la SNPC offre des produits de purification de l’eau aux populations

Droits réservés.

Ce don de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC), vise à lutter contre les maladies hydriques.

Le don a été fait à la demande de Francis Camille Tathy, maire de la communauté urbaine de Tchiamba Nzassi, à la suite de l’alerte donnée, en décembre dernier, par les responsables du district sanitaire et le poste de l’hygiène générale de Tchiamba Nzassi. La population de cette communauté urbaine encourait un potentiel en consommant au quotidien de l’eau présumée potable issue des puits et des sources environnantes responsables de nombreuses maladies hydriques. Constitué de pastilles d’Aquatabs (produits agrées par l’OMS), le don a été remis à Francis Camille Tathy par Roland Patrick Mabona, réprésentant la SNPC, au cours d’une cérémonie qui a eu lieu le 15 février dernier au siège de la communauté urbaine de Tchiamba Nzassi.

En effet, ces produits permettront à environ sept cents habitants de Tchiamba Nzassi, qui a une population estimée à sept mille personnes, de purifier l’eau dans des bouteilles de dix litres et des bidons de vingt-cinq litres pendant six mois. «Donner de l’eau potable à population est pour nous un devoir car, comme on le dit souvent, l’eau c’est la vie»,  a indiqué Francis Camille Tathy. Pour un bon usage desdits produits, une démonstration a été faite par Edgard Hardy de la société Equapharm, distributeur officiel des produits de potabilisation d’eau au Congo Brazzaville, en présence de Bertrand Heyraud, un des dirigeants de cette société, ainsi qu’une dégustation de l’eau traitée.


Roland Patrick Mabona a donné la raison du don de la SNPC qui opére à Tchiamba Nzassi. «Nous sommes sensibles aux doléances de la population car nous ne faisons que notre devoir d’entreprise citoyenne. Nous espérons que ce que nous faisons leur apportera, tant soit peu, un soulagement», a-t-il déclaré.  Les pastilles de potabilisation d’eau ont été remises aux chefs de quartier qui se sont chargés de les distribuer gratuitement à la population. Bernard Makaya, un des chefs de quartier, s’en réjouit : «Nous sommes ravis parce que nous avons maintenant de l’eau de bonne qualité qui ne nous rend pas malades. Nous ne pouvons que dire merci au donateur.»  Le geste de la SNPC a été salué par les habitants de Tchiamba Nzassi qui sont contents de consommer, depuis deux semaines, de l’eau potable. Cela les épargne des maladies hydriques dont ils sont souvent victimes particulièrement en période des pluies.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut