Société › Faits divers

Congo : Florys Doungangoye derrière les barreaux

Ce colonel séjourne depuis quelques jours à la maison d’arrêt de Brazzaville pour violences sur sa compagne.

Florys Doungangoye est actuellement enfermé à la maison d’arrêt de Brazzaville.  Sa compagne l’accuse de violences conjugales et sa plainte a été corroborée par les témoignages de plusieurs personnes. Selon les témoins, le colonel se serait montré très violent envers sa partenaire.

« Gifles, coup de poing, coups de pied au ventre et au visage, les cheveux tirés, les menaces de mort », sont là, la listes des propos employés par ce dernier lorsqu’il la violente. C’est après la déposition de son épouse auprès des autorités qu’il a été interpellé.


En République Démocratique du Congo, suite à la récurrence des violences faites aux femmes, le gouvernement a pris des dispositions pour y mettre un terme. Les violences faites aux femmes sont sévèrement punies par la justice. C’est d’ailleurs à cet effet qu’un numéro vert, le 1444 a été récemment lancé à Brazzaville. Il permet d’alerter les autorités en lorsqu’une femme fait face à une telle situation.



À LA UNE
loading...
Retour en haut