› Société

Congo-Covid 19 : les mesures peu respectées

Droits réservés.

Des mesures de couvre-feu et de confinement entrées en vigueur dans la nuit du mardi 31 mars, sont peu suivies par les habitants de Brazzaville.

Le Congo enregistre 22 cas confirmés de Covid-19 dont deux guéris et deux décès. Face à ces chiffres, le gouvernement a pris certaines mesures pour faire face à cette pandémie notamment, le couvre-feu et de confinement. Mesures entrées en vigueur dans la nuit du mardi 31 mars mais, les habitants de Brazzaville semblaient ne pas être informés.

Dès le lever du jour, à la fin du couvre-feu, des Brazzavillois qui vivent au jour le jour ont pris d’assaut les principales artères marchant à la queue leu leu, ou main dans la main et parfois même en groupes.


Ils ont aussi été transportés vers d’autres points de la capitale par les bus de la municipalité qui n’ont visiblement pas tenu compte des règles de distanciation sociale. Dans les voies secondaires sur des terrains improvisés des jeunes enfants se livraient au football, tandis que leurs aînés faisaient du vélo ou du jogging.

Dans les points de vente des denrées de première nécessité, des ménagères ont pu faire leurs emplettes en toute quiétude. Les forces de défense et de sécurité déployées étaient présentes au niveau de certains carrefours.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut