› Société

Arpce : les consommateurs réclament une représentativité

Marché Total en République du Congo.

La doléance a été portée devant le ministre des Télécoms le 3 septembre 2020 par l’Observatoire congolais des droits des consommateurs (O2CD).

En République du Congo, les consommateurs congolais plaident pour un siège au conseil de gestion de l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE). Ceux-ci veulent davantage prendre part à la régulation du secteur national des télécommunications comme c’est le cas dans les régulateurs des secteurs de l’eau ou de l’électricité.

Le secrétaire exécutif de l’O2CD), Mermans Babounga Ngondo, aurait porté cette doléance devant Léon Juste Ibombo, le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique. C’était lors d’une audience qui lui a été accordée le 3 septembre 2020 à Brazzaville.


« Il est vrai que la loi organique de l’agence ne prévoit pas une représentativité des associations des consommateurs, mais aujourd’hui les bonnes pratiques dans tous les pays même la capitalisation des agences de régulation dans notre pays voudraient que les associations des consommateurs qui sont les principaux acteurs du secteur puissent être représentées au sein de ce comité pour faire part de leur préoccupation », a déclaré Mermans Babounga Ngondo, après la rencontre avec le ministre.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 01.09.2020

A la découverte d’Oyo

Oyo est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette, chef-lieu du district homonyme, située à plus de 400…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut