International › APA

L’assouplissement de l’état d’urgence alimente la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus, mardi à APA, mettent en exergue l’assouplissement des mesures prises dans la lutte contre le Covid-19, dont l’allègement du couvre-feu qui passe de 21 heures à 5 heures du matin.« Macky assouplit l’état d’urgence », constate L’As, faisant dire à Vox Populi que « Macky amorce la bombe du corona » et lui délivre « une autorisation de circuler ».

« Covid-19-Levée des restrictions : Macky jette le masque », titre Le Quotidien, informant que les marchés et lieux de culte seront rouverts, le couvre-feu ramené de 21 h à 5 h, le rapatriement des décédés autorisés.

Selon ce journal, « le Clergé catholique prend le contre-pied du président » et remet à une date ultérieure la réouverture des églises.

Pour Sud Quotidien, « Macky Sall garde le Covid en résidence surveillée », mais que « force reste à la foi ».

Parlant de la réouverture des lieux de culte, de la reprise des cours et des loumas (marchés hebdomadaires), de l’allègement du couvre-feu, Walf Quotidien fait état d’un « retour risqué vers l’anormal ».


« La République s’écroule sous le poids des religieux. Rapatriement des Sénégalais de la diaspora : La Cour suprême déboutée. Les horaires du couvre-feu passent de 21 heures à 5 heures du matin », indique Walf Quotidien.

« Les menaces des familles religieuses font reculer l’Etat : Le général Macky capitule en rase campagne…», renchérit Le Témoin, là où Source A note que « l’Etat capitule ».

«Macky cède à la pression. Les églises restent fermées. L’Etat recule d’urgence », lit-on à la Une de La Tribune.

A propos de la « reculade » de l’Etat, Les Echos estime que «Macky désavoue son administration ».


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.10.2020

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé

Le complexe sportif de la Concorde de Kintélé est un centre olympique situé à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville. Inauguré par le président…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut