› Politique

Jean-Marie Michel Mokoko passe à la barre, le lundi 7 mai

On en sait enfin un peu plus sur la date de comparution du général Jean Michel Mokoko. Son procès s’ouvrira le lundi 7 mai à Brazzaville.

Après une longue attente, Jean-Marie Mokoko semble désormais fixé sur la date effective de son procès au Congo Brazzaville. A en croire le journal les Ehos du Congo Brazzaville qui a vendu la mèche, le général passera à la barre ce 7 mai. Le média dit détenir cette information d’une source interne sûre.

On se souvient encore qu’à l’ouverture de l’actuelle session criminelle, le président de la cour d’appel de Brazzaville, Christian Oba avait relevé que des affaires non inscrites à l’ordre du jour des assises, concernant notamment Jean-Marie Michel Mokoko et André Okombi Salissa pourraient toutefois être à l’ordre du jour.

Pour rappel, le général Jean-Marie Michel Mokoko est notamment accusé d’atteinte, entre autres, à la sûreté de l’État et détention illégale d’armes de guerre. Le candidat malheureux à la dernière présidentielle avait fait un pourvoi en cassation à la Cour suprême. Le débat de procédures étant épuisé, il doit désormais se présenter à la barre.


 

 



À LA UNE
loading...
Retour en haut