› Société

Immobilier : les prix des loyers en baisse à Brazzaville

Au Congo, le secteur immobilier se porte moins bien, la crise économique qui sévit le pays est aussi passée par là. Le prix des maisons en location à considérablement baissé.

Les propriétaires de maisons en location à Brazzaville ont revu leurs prix à la baisse suite à crise économique qui secoue le pays entier. On peut ainsi à nouveau lire sur les contreplaqués affichés au coin de certaines ruelles une multitude d’offres de logements à louer. Chose rare il y a encore quelques temps, le marché est en pleine régression et les potentiels locataires se font rares.

Jean Pierre, locataire à Ouenzé dans le 5e arrondissement de la capitale témoigne : « Il y a deux ans, je louais cette maison de deux chambres-salon plus une cuisine à 70 000 FCFA le mois. Vu la conjoncture, j’ai négocié avec ma logeuse qui a accepté de revoir le prix à 50 000. je me suis senti un peu soulagé ». Irène, quant à elle, a eu la chance de payer 100 000  FCFA par mois, pour une maison qui en valait le double, il y a deux mois au quartier Plateau.

Une situation qui plombe aussi le rendement des agences immobilières de moins en moins sollicités par les propriétaires. Selon les résultats des premières investigations, plusieurs jeunes en location incapable de payer constamment les loyers ont abandonné les maisons pour retourner dans les domiciles familiaux. « Je suis obligé d’être tolérant et d’attendre la paie, pour recevoir mon argent. Si je demande au locataire de libérer ma maison, je risque de passer  plus de temps avant de trouver un autre client », témoigne un bailleur qui a souhaité garder l’anonymat.


 

 

À LA UNE
Retour en haut